Notre test du jeu | Vita | Smart As...

| VITA | SMART AS...

Jaquette du jeu  | Vita | Smart As...

Paru | 31 Octobre 2012

Genre : Réflexion
Éditeur : Sony
Développeur : XDev
Multijoueurs hors ligne : Information inconnue
Multijoueurs en ligne : Information inconnue

Compatible PlayStation Move : Non
Compatible 3D : Non

Acheter le jeu  | Vita | Smart As... Acheter le jeu | Vita | Smart As... au meilleur prix

2 membres possèdent ce jeuVoir la liste

Aucun membre ne souhaite avoir ce jeu

Ajouter  | Vita | Smart As... à ma collection Ajouter  | Vita | Smart As... aux jeux que je souhaite avoir
| Vita | OlliOlli | Vita | Soul Sacrifice
Voir la fiche du jeu  | Vita | Smart As... Ajouter ce jeu à ma collection/liste de souhaits

Miniature du jeu  | Vita | Smart As...Les jeux d'entraînement cérébral ont clairement fait partie de ce type de jeu ayant aidé le jeu vidéo à enfin atteindre le grand public. Et pour cause : N'importe quelle personne, qu'elle connaisse ou non les jeux vidéo, pouvait facilement appréhender le concept et le gameplay de ces titres.


Depuis, et avec l'avènement des smartphones, le genre est devenu omniprésent, mais la dernière console de Sony n'y avait pas encore goûté. Un fait que le studio XDev s'est proposé d'effacer en sortant sur le PSN le titre Smart As...

Malin comme... Un mode de jeu unique

Smart As reprend donc les poncifs des jeux d'entraînement cérébral en proposant comme modes de jeu un entraînement quotidien, composé de 4 épreuves, une section d'entraînement, vous permettant de vous entraîner aux divers mini-jeux composants l'entraînement quotidien, une partie statistique, vous permettant de voir votre évolution et enfin le "Smart As Monde" sur lequel nous reviendrons plus tard.

L'entraînement quotidien, qui est le mode principal de jeu, se compose de 4 épreuves : Une épreuve d'Observation, une de Français, une de Logique et une dernière d'Arithmétique. Les épreuves d'observation font appel majoritairement à votre mémoire, vous demandant par exemple de détecter lorsque, sur des plans successifs, des objets ont changé d'apparence ou de couleur. Les épreuves de Français vous demandent de trouver la lettre manquante d'un mot, ou encore d'écrire correctement un mot qui vous aura été dicté. Les épreuves de logique, de loin les meilleurs du jeu, vous donnent des casse-têtes qu'il vous faudra résoudre le plus rapidement possible. Et enfin, les épreuves d'arithmétique feront appel à votre rapidité à calculer des sommes et autres divisions, ou encore à détecter lequel de 2 nombres est supérieur à l'autre.

Les épreuves sont donc très classiques, mais font tout de même appel pour certaines d'entre elles aux capacités de la console. Par exemple, un exercice vous fera reconstruire un puzzle à partir de l'image prise par la caméra arrière de la console. Un autre exercice vous demandera de toucher le plus rapidement possible l'écran tactile avant ou arrière selon les instructions données à l'écran. Le gyroscope est même utilisé dans un jeu où il vous faudra déplacer des cubes dans un circuit fermé jusqu'à un point bien précis.

Le mode Jeu libre est quant à lui composé des mêmes exercices que le mode d'entraînement quotidien que vous débloquerez au fur et à mesure de vos parties. Lorsque vous réussissez à faire un score de trois étoiles dans le mode Facile d'un des mini-jeux, l'accès au mode Moyen vous sera débloqué et ainsi de suite.

 | Vita | Smart As...   | Vita | Smart As...  | Vita | Smart As...



Malin comme... Un pourcentage jaune

A l'issue de votre entraînement quotidien, il vous est donné la répartition de votre cerveau selon les épreuves, affichés comme une coupe en 4 d'un véritable cerveau : Logique 35%, Français 84%, Observation 76% et Arithmétique 86% par exemple. A la suite de ça, vous obtenez un pourcentage global (Imaginons 70%) s'affichant en grand au milieu de votre écran de PSVita correspondant à votre "Puissance cérébrale". Le jeu vous donne également la possibilité de tweeter ou partager sur Facebook ce score.

Et c'est là où le gros point faible du jeu apparaît : A quoi correspond véritablement ce pourcentage ? Qu'est-ce que veut finalement dire "J'ai 70% de puissance cérébrale" ? Le père de ce genre, le Docteur Kawashima, faisait référence à l'âge de votre cerveau. Ainsi, lorsqu'à 20 ans vous obteniez l'âge de 52 ans, vous étiez tout de suite motivé à vous lancer dans un entraînement quotidien afin d'améliorer vos capacités mentales.

Mais qu'en est-il de ce jeu ? Je vous répondrai en vous posant cette question : Aimiez-vous les cahiers de vacances lorsque vous étiez petit, cet outil permettant à vos parents de vous faire continuer l'école quand bien même école il n'y avait pas ? La réponse majoritaire sera non, du simple fait qu'on ne trouve aucune joie à enchaîner les exercices sans véritable but.

Nous sommes dans le même cas ici : A ne pas justifier la raison de cet entraînement quotidien, Smart As n'est finalement qu'un simulateur de cahier de vacances rébarbatif. Et quand bien même le pourcentage augmente ou baisse au fil des parties, nous n'y trouvons aucune véritable signification. De ce fait, le désintérêt pour le jeu est quasi immédiat puisque Smart As ne nous stimule à aucun moment.

Pire encore, un narrateur nous pique régulièrement de remarques acerbes sur nos scores en partie. Là où cela raviverait la motivation du joueur qui est en nous si nous avions un but précis, le narrateur nous fait l'effet inverse dans Smart As en nous faisant constamment nous poser la question de l'intérêt de se faire rouler dans la farine pour gagner un pourcentage.

 | Vita | Smart As...  | Vita | Smart As...   | Vita | Smart As...




Malin comme... Un grand tableau des scores

L'intérêt de Smart As se cacherait-il alors autre part ? Le jeu est souvent décrit comme un entraîneur cérébral socialement connecté. Soit. Mais l'option de partager sur Facebook ou Twitter n'y fait rien. Pourquoi ? Tout simplement car le partage d'un score sur Facebook renvoie à partager un pourcentage sans intérêt à ses amis tout en créant un lien vers la description du jeu sur le site officiel. Renvoyé vers un tableau des scores mondial ou encore une page affichant votre évolution du jeu aurait éventuellement pu être intéressante à partager. Mais créer un lien vers une page de description et donner un pourcentage a moins de valeur qu'un spam aux yeux de votre entourage.

Serait-ce alors le fameux mode Smart As World qui changerait la donne ? Ce mode de jeu vous demandera en premier lieu d'inscrire la ville dans laquelle vous habitez. Une fois ce petit détail réglé, vous aurez accès aux "défis Street Smart" correspondant en vérité à une épreuve, à l'exacte de l'entraînement quotidien, liée à votre ville. Une fois l'épreuve passée, un tableau des scores relatif aux temps est dressé selon les joueurs de la ville. Et c'est tout.

Le mode vous permet aussi d'accéder aux tableaux des scores des pays, des continents, ou mondial, vous permettant ainsi de virtuellement déterminer quel pays (par exemple) est le "plus intelligent". Là encore, le temps est la valeur déterminante. En somme, le mode "en ligne" est en fait une succession de leaderboard géants et de comparaisons de statistiques. Le jeu aurait gagné à proposer aux joueurs de se défier les uns les autres, de permettre à un joueur lambda par exemple de défier le champion toute catégorie de Smart As, mais rien n'y fait: L'intérêt est là encore très limité.

Le jeu vous pose quelques questions lorsque vous entamez votre session quotidienne, vous laissant 2 choix différents. Par exemple, le jeu vous demandera lequel de ces sports, entre le golf et le tennis, est votre préféré. Ces questions permettent ensuite de déterminer des statistiques comme "Les joueurs préférant le golf sont plus malins que les joueurs préférant le tennis", statistiques que vous retrouverez également dans le "Smart As monde". C'est une curiosité sympathique et bienvenue, mais qui est loin d'être suffisante pour améliorer l'intérêt du mode.

 | Vita | Smart As...  | Vita | Smart As...  | Vita | Smart As...




Malin comme... Un moteur faisant du blanc

Le jeu l'affiche d'entrée de jeu : Le moteur Unreal Engine a été utilisé pour sa création. Pourtant, l'interface du jeu reste extrêmement sommaire et peu attrayante. Comprenez bien : Il s'agit d'un jeu d'entraînement cérébral, nous n'attendons donc pas que l'interface soit magnifique... Mais un grand terrain blanc et vide avec des chiffres modélisés en 3D aux couleurs flashy est loin d'être suffisant.

Et cela se retrouve dans les mini-jeux également : Graphiquement trop simple, on peine à trouver l'utilisation du moteur, sa gestion de la physique n'étant pas véritablement utilisée. On en tire alors un jeu terne et sans véritable personnalité, qui ne séduit donc clairement pas...

Pire, un jeu d'entraînement cérébral vendu 24,99€ uniquement en dématérialisé, et pesant plus d'1go sur votre carte mémoire. A l'heure où ce genre d'application est légion sur les smartphones pour des prix dérisoires et possédant bien plus de personnalité, Smart As semble vouloir régler la facture d'un moteur de jeu puissant mais inutilisé dans son tarif.

 | Vita | Smart As...  | Vita | Smart As...  | Vita | Smart As...



     
     
http://www.ultimateps3.fr/images/test/9.png
Trop à cheval dans son concept entre une bataille de cerveaux et un entraînement cérébral, Smart As loupe le tournant le plus important de ce genre de jeu : Rendre l'exercice ludique. Alors, lorsqu'il se permet en prime de ponctionner 24,99€ au joueur pour un jeu vide de sens, nous ne pouvons clairement pas recommander le titre.



Points positifs
• Statistiques amusantes
• Certains défis originaux
• Utilisation complète des capacités de la PSVita

Points négatifs
• Le prix
• Graphiquement pauvre
• Vide de sens
• Absence complète de fun

OtaXou