La PS3 au coeur de la lutte contre la pédo-pornographie

Image miniature de la newsLa pornographie mettant en scène des enfants est un fléau dramatique, et de nombreux moyens sont mis en oeuvre par les autorités pour en démanteler les réseaux. Ainsi, le service des Douanes Américaines utilise des Playstation 3 pour décrypter les mots de passe protégeant les fichiers illégaux des pédophiles, mettant la console de Sony à profit dans la lutte contre la pédo-pornographie.

Le Département de Lutte contre la Cyber-Criminalité du service des Douanes Américaines (surnommé aussi C3) vient de révéler que la PS3 leur était précieuse dans le cadre de la lutte contre les cyber-pédophiles.

"Les criminels cryptent leurs données, il nous faut donc une méthodologie efficace pour cracker leurs mots de passe", a indiqué Claude E. Davenport, Agent Fédéral Spécial de la C3. "La Playstation 3 est parfaite pour s'attaquer à ce problème".

La C3 est notamment en charge de la cyber-criminalité transnationale, et travaille sur les question de pornographie infantile. Ces images illégales peuvent provenir de n'importe quel pays du monde, mais dès qu'elles passent sur des serveurs américains elles tombent sous la juridiction de la C3.

Si les agents fédéraux ont la compétence pour identifier les criminels, ceux ci sont protégés par le Quatrième Amendement de la Constitution Américaine qui les autorise à ne pas révéler leurs mots de passe protégeant leurs fichiers. La C3 doit donc par elle-même cracker ces mots de passe et ce n'est pas une mince affaire.

"Si vous voulez casser un mot de passe, il faudra tester toutes les combinaisons possibles". Il explique en effet qu'un mot de passe de six caractères alpha-numériques comporte presque 282 trillions de possibilités (très exactement 281 474 976 710 656).

"Mais le cryptage est très statistique. Il faut passer par la force brute pour être efficace". C'est ce que dit le patron d'une société privée, AccessData Corp, spécialisée dans ce type d'investigation et missionnée par le gouvernement Fédéral pour venir en aide à la C3. Et il s'est intéressé aux capacités de la PS3.

Il commente : "Grâce à la PS3, vous passez de la possibilité de tester quelques combinaisons en un minute par la main humaine à plusieurs millions en une seconde". En effet, plusieurs PS3 ont été mises en réseau pour tester 4 millions de mots de passe par seconde.

Comme cela a déjà été le cas par le passé sur des projets scientifiques, le patron d'AccessData Corp précise que c'est la puissance de calcul inédite de la PS3 qui lui donne cette force. Capacité que peut avoir n'importe quel autre système de jeu traditionnel, mais qui permet à la PS3 de se différencier avec sa possibilité d'installer Linux.

De plus, cette formule permet de réduire sensiblement les coûts, chaque PS3 valant 8000$ de moins que chaque serveur DELL qui était auparavant utilisé par les Agents Fédéraux.

Néanmoins, AccessData Corp regrette que l'installation de Linux ne soit plus possible sur les nouveaux modèles de PS3. Ainsi, pour acheter 40 PS3 en plus des 20 dont ils disposent déjà, la firme passe par eBay pour acheter des modèles d'occasion "Fat".

L'Agent Fédéral Spécial Davenport, à qui il a été demandé si ses Agents avaient résisté à la tentaion de se faire une petite partie de PS3 pendant le travail, a précisé : "Nous n'avons aucune manette connectée à nos machines".

Source : axcessnews.com

Lire les commentaires sur le forum Ajouter un commentaire