[Brevet] Une technologie qui bloque les jeux d'occasion

Image miniature de la newsBien souvent, les brevets publiés par Sony sont saugrenus et amusants. Ce n'est malheureusement pas le cas de ce nouveau brevet, qui a été publié aujourd'hui même par Sony Computer Entertainment. Celui-ci expose une technologie empêchant la lecture de jeux dits "d'occasion".


L'idée abordée dans ce brevet est de faire correspondre un jeu à un compte d'utilisateur, si un jeu est associé avec le compte d'un autre utilisateur, celui-ci sera "rejeté".

Le disque proposerait une sorte de balise qui serait reconnue et lue par votre console, utilisant le même style de technologie NFC que l'on retrouve dans les boitiers qui valident votre titre dans les transports en commun ou les terminaux de paiement chez les commerçants.

"Lorsque le jeu vient à être lu, le dispositif de reproduction (ndlr : la console) transmet l'ID du disque et l'ID du joueur pour le traitement de la balise de permission," informe le brevet. "Le traitement de la balise de permission stocke les conditions d'utilisation du jeu et détermine si la combinaison de l'ID du disque et de l'ID du joueur transmises depuis le dispositif de reproduction remplit les conditions d'utilisation ou non."


Le document s'étend ensuite sur la volonté de Sony et les efforts passés pour "supprimer" les ventes de jeux d'occasion et souligne que cette technologie est une bonne alternative aux solutions du mot de passe ou des pass en ligne.

"Lorsque le dispositif de reproduction (ndlr : une console par exemple) n'est pas connecté à internet, l'utilisation de contenu ne peut être contrôlé." En ce qui concerne l'utilisation d'un simple mot de passe, "les utilisateurs peuvent communiquer pour partager le mot de passe entre eux et, par conséquent, les ventes d'occasion et les achats ne peuvent être éliminés efficacement.
[...]
Suite à [cette idée de brevet], la transaction de contenus électroniques dans les marchés d'occasion est supprimée, et prend en charge la redistribution d'une partie du produit des ventes de contenus électroniques aux développeurs.
"


[Brevet] Une technologie qui bloque les jeux d'occasion


Un peu plus loin, le document décrit comment la technologie pourrait être utilisée ailleurs afin de donner accès temporairement ou de limiter le nombre d'utilisations d'un logiciel. Il est même suggéré que cette technologie pourrait s'étendre aux périphériques de jeu, aux accessoires ainsi qu'à d'autres médias électronique "tels qu'une suite bureautique, des images et de la musique."

Pour finir sur une note positive, rappelons que de nombreux brevets ne sont pas utilisés, du moins pas dans un futur proche. On ne peut qu'espérer pour notre bien ainsi que pour celui de Sony que celui-ci se fera très vite oublier. Par ailleurs, on peut aisément suggérer que Sony n'oserait pas inclure une telle technologie dans sa prochaine console s'il n'était pas certain que son concurrent direct (Microsoft) ne propose un dispositif similaire.

Source : Eurogamer

Lire les commentaires sur le forum Ajouter un commentaire