Orange Bank arrive le 6 juillet 2017 dans l’Hexagone

Orange Bank

La banque en ligne Orange Bank est encore en phase de test auprès de ses employés, mais elle arrivera dès le 6 juillet prochain en France. L’opérateur télécom compte frapper un grand coup avec une offre exceptionnelle ainsi qu’une campagne publicitaire importante.

Orange Bank se veut le « Free » de la banque

Aujourd’hui, il faut savoir que les services de base offerts par les banques en ligne du marché (Boursorama, ING Direct, BforBank – cf. avis complet ici, Hello bank!…) sont gratuits. Si Orange Bank se vend déjà comme le « Free » du marché de la banque, c’est parce qu’un certain nombre de services complémentaires sont aussi gratuits. A cela, il faut également souligner qu’Orange Bank sera la seule banque en ligne du marché a également avoir une présence physique : sur les 800 agences que compte l’opérateur télécom en France, ce sont pas moins de 140 qui seront équipées d’un comptoir dédié à la banque – un peu similaire à ce qu’on peut trouver chez la Banque Postale.

Orange Bank compte également s’appuyer sur une campagne publicitaire importante. D’ores et déjà, l’opérateur télécom est dans le top 10 des plus grands annonceurs de France (il a dépensé 288M€ en publicité en 2016), et il pourrait devenir le plus gros avec cet investissement publicitaire sur Orange Bank. En l’occurence, ce sont pas moins de 100M€ qui seront investis sur les premiers mois, avec un objectif de 400’000 clients dès la première année. Pour 2002, cette banque en ligne compte s’installer comme le leader sur le créneau, devant le leader actuel qu’est Boursorama Banque et qui compte déjà 1 million de clients.

Si Orange Bank peut ambitionner de tels objectifs, c’est aussi parce que le groupe possède déjà une base de clients de 30 millions de lignes, ce qui lui donne une puissance supplémentaire pour faire connaître la banque en ligne au public de l’Hexagone. Il faut savoir qu’il y a aujourd’hui environ 3,5 millions de clients en France qui ont ouvert un compte bancaire en ligne, alors que l’Allemagne en recense déjà 18 millions. Dans les années à venir, le marché français devrait subir un rattrapage important avec des investissements en communication significatifs – à l’instar de ce que compte faire Orange, ou encore un futur rival qu’est Carrefour.

Laisser un commentaire