4,5 milliards d’euros perdus en ligne en Trading

Le constat est assez alarmant… Sur les 6 dernières années, 4,5 milliards d’euros auraient été perdus sur les marchés financiers par les français, d’après les données fournies par Le Parisien. Ce chiffre est bien largement supérieur aux 175 millions d’euros de perte sur les 4 dernières années annoncés par l’autorité des marchés financiers (AMF).

La cause de ces importantes pertes ?

Il s’agirait des plateformes de trading en ligne qui sont de plus en plus fréquentes sur internet et attirent les internautes grâce à des promesses de gains faciles et rapides. Pour les attirer, ces sites frauduleux utilisent des publicités totalement mensongères dans lesquelles ont voit souvent les témoignages d’individus racontant comment ils ont gagné 1.000 euros en 5 minutes, comment ils se sont acheté leur nouvelle voiture de sport,…Très souvent, les acteurs engagés parlent un français parfait et savent être relativement convaincants. Grâce à tous ces slogans, les malfrats parviennent à attirer plus d’un particulier, malgré la crédibilité très faible que transmettent les différentes vidéos.

AMF

La somme est en réalité bien supérieure

Le parquet de Paris a, en collaboration avec l’AMF, l’ACPR Banque de France et la Répression des fraudes publié, en avril dernier, que le montant de ces arnaques dépasserait celui des fraudes liées à la TVA sur les quotas de carbone. Les 4,5 milliards d’euros concernés ne seraient que liées aux plateformes illégales. A cela il faut en réalité ajouter les centaines de millions d’euros perdus sur les plateformes légales.

Un nombre en constante augmentation

Malheureusement pour les autorités de régulation, le nombre de sites illégaux ne cesse d’augmenter. En effet, alors qu’il n’était que de 4 en 2010 sur le forex, il y en aurait désormais plus de 360, et ce chiffre ne cesse de croître… En effet, les personnes derrière ces sites parviennent, grâce aux clients un peu trop naïfs, à réaliser de véritables plus values, qui elles, ne sont pas fictives.

Pour être sur de ne pas vous faire avoir, ne vous tournez que vers des intermédiaires qui sont sérieux. Afin de les reconnaître, il suffit de voir si ils sont, ou non, régulés par l’AMF en France. De nombreuses banques en ligne proposent ainsi des solutions pour boursicoter en toute sécurité (bien sûr, les aléas des marchés peuvent toujours constituer un risque, mais légal)  sur les marchés financiers. En effet, sur les plateformes des banques en ligne, les produits trop complexes et risqués sont par défauts exclus.

Plus d’informations sur UltimatePS3.fr.

One Response to “4,5 milliards d’euros perdus en ligne en Trading”

  1. Et bien çà fait toujours une arnaque de moins! Je me suis fait arnaqué en investissant dans des produits dérivés proposés par un courtier et j’ai perdu pas mal d’argent, la société Warning Trading a été d’un grand secours mais çà m’a bien servi de leçon!

Laisser un commentaire